Montigny-les-Metz, service sur-mesure

Audrey Collet Noël explique son choix du réseau Vivaservices dans une interview à Toute la Franchise le 29/01/2017.

D’avocate en droit d’affaires à gérante d’une franchise de services à la personne, Audrey revient sur son parcours et ce qui lui apporte l’enseigne.

Nous retiendrons :

  • le besoin d’entreprendre et de gérer sa propre structure, tout en étant accompagnée,
  • l’envie de changer de métier,
  • s’appuyer sur un réseau organisé et structuré, de qualité,
  • profiter du partage d’expériences entre les franchisés du réseau.
  • le caractère multi-spécialiste de l’enseigne et le « peps » de la charte graphique
  • le dynamisme des fondateurs de Vivaservices,
  • le concept clair et cohérent, porteur de sens,
  • la bonne réputation dont jouit le réseau auprès de ses franchisés et de ses clients
  • le fait que le franchiseur l’accompagne de très près depuis le début du projet, tout en respectant ses propres décisions de gestion,
  • la mise à disposition des outils indispensables pour démarrer l’activité et la développer sur le long terme,
  • une formation spécifique à l’intégration du réseau, ainsi qu’aux métiers des services à la personne
  • le souhait d’un accompagnement pérenne

ou téléphonez à l’agence

03 72 39 55 11

Retrouvez également le parcours d’Audrey dans « La semaine Metz Thionville Moselle », publication du 2 mars 2017

Morceaux choisis :

« La jeune femme est née en Normandie mais elle était arrivée à Metz à l’âge de 10 ans. Au lycée Georges de la Tour, alors qu’elle était en prépa Hypokhâgne, elle a rencontre son futur mari… Ensemble, ils ont tenté Sciences-Po Toulouse … Le couple a vécu dans la ville rose durant quatre ans. … Ils atterrissent en Belgique. Audrey passe et réussit son concours d’avocate. Leur carnet de route prend ensuite la direction de Paris. Audrey se spécialise dans le droit des affaires internationales. La vie passe à un rythme effréné sans que la jeune femme ne touche terre. Dans cette masse de travail, elle ne se réalise pas complètement. Il lui manque une dimension humaine qui rendrait la charge plus légère. L’idée de changer de métier commence à lui trotter dans la tête. Mais c’est de lieu de vie qu’elle change à nouveau. Cette fois le couple s’installe dans le Nord. Et c’est à Lille que naissent leurs deux enfants, aujourd’hui âgés de 2 et 4 ans. Audrey se décide enfin à réaliser un bilan de compétences qui continue son ressenti. Elle se sentirait bien dans un métier où le contact humain aurait la part belle. Autre réalité dont accouche le bilan : la jeune femme serait faite pour être indépendante. Tous les matins en se rendant à son travail, elle passe devant une agence Vivaservices à Lille, spécialisée dans le service à la personne. »

« En l’espace de 10 jours, c’est plutôt encourageant. Sa société propose diverses prestations : ménage, garde d’enfants, jardinage, bricolage, informatique. Une palette d’activités qui depuis quelques années font le succès du service à la personne. Elle recrute des assistantes ménagères, des auxiliaires de vie, des jardiniers paysagistes, des hommes toutes mains.. en CDD ou CDI. Les sélections sont « draconiennes », elle y tient. Audrey se base sur sa propre expérience. Elle a souvent fait appel a des sociétés de service à la personne mais n’a jamais trouvé de complète satisfaction. D’où son ambition d’écouter vraiment les demandes de ses clients et d’y répondre avec des prestations sur-mesure »