Les certifications et les services à la personne

Les familles et les ménages qui font appel aux services à la personne ont besoin qu’une relation de confiance s’instaure avec leur prestataire. La confiance des particuliers vis à vis des services à la personne conditionne à elle seule le développement futur des SAP, et passe irrémédiablement par des gages de qualité et de compétence.

Les certifications pour les consommateurs

Pour qu’un organisme de services à la personne se voit remettre une certification de services, il doit remplir de nombreux critères qui attesteront de ses compétences et de la qualité de ses services. Ces critères n’ont pas été instaurés arbitrairement : les documents permettant d’auditer les organismes ont été élaborés en étroite collaboration avec les organisations de consommateurs ainsi que des professionnels de l’État.

Les entreprises ou prestataires souhaitant être certifiés doivent passer par un audit. L’organisme auditeur va opérer de nombreuses vérifications telles que la satisfaction des consommateurs. L’audit d’un organisme est une démarche qui doit se perpétuer dans le temps, afin de toujours maintenir un service de qualité pour le consommateur. Généralement les organismes certifiés se font auditer tous les ans, avec tous les 2-3ans un audit beaucoup plus lourd, qui portera sur un nombre d’éléments beaucoup plus important.

Les avantages des certifications pour les organismes

L’intérêt est double et ne concerne pas uniquement les consommateurs. Pour les organismes, la certification de services permet en effet de disposer d’un réel avantage concurrentiel : les certifications leurs permettent de se démarquer auprès de leurs clients et de renforcer leur compétitivité. Les entreprises certifiées ont dû travailler sur de nombreux points tels que leur organisation, la relation client, la production de services… Elles disposent donc d’une crédibilité beaucoup plus importante.

Les certifications de services ne sont pas des entraves à la liberté des entreprises. Les organismes certifiés sont ainsi libres de choisir les moyens et les méthodes qu’ils vont utiliser pour remplir les objectifs à atteindre au niveau de la qualité des prestations de services à destination du consommateur.

Les organismes souhaitant à la fois construire une politique commerciale fondée sur la qualité tout en se conformant à un système de référence ont intérêt à s’engager et se maintenir dans le système des certifications.

VIVASERVICES et la certification