Blog Post Image

Saviez-vous que depuis le 1er janvier 2017 le dispositif du crédit d’impôt est ETENDU A L'ENSEMBLE DES CONTRIBUABLES ? QU'ILS SOIENT ACTIFS OU NON !

Une disposition qui représente un très grand intérêt notamment pour les retraités ou personnes handicapées non imposées.

1er exemple : retraité non contribuable, non éligible à aides

Avant le 1er janvier 2017 :

Vous étiez retraité non contribuable, non éligible à l’APA ou autres aides.

  • Chaque mois vous bénéficiez de 20h d’aide à domicile tarifées à 20€ de l’heure soit une dépense de 400€ par mois.
  • En fin d’année votre dépense totale était de 4.800€. Vous la supportiez à 100% car non imposable.

Depuis le premier janvier 2017 :

Vous êtes toujours retraité non contribuable non éligible à l’APA ou autres aides.

  • Chaque mois, vous bénéficiez de 20h d’aide à domicile tarifées à 20€ de l’heure soit une dépense de 400€ par mois.
  • En fin d’année votre dépense totale sera de 4.800€.
  • Vous bénéficierez d’un crédit d’impôt de 50% soit de 2.400€ qui vous sera reversé par l’état sur votre compte bancaire.

Ainsi en 2017, votre aide à domicile vous aura couté 2 400€ au lieu de 4 800€ soit un budget diminué de moitié.


2ème exemple : retraité non contribuable, éligible à aides

Avant le 1er janvier 2017 :

Vous étiez retraité non contribuable, éligible à l’APA ou autres aides.

  • Chaque mois vous bénéficiez de 20h d’aide à domicile tarifées à 20€ de l’heure. La prise en charge par l’APA est de 12€.
  • Chaque mois votre reste à charge était de (20 * 20€) – (20 * 12€) = 160€
  • En fin d’année votre dépense totale était de 1 920€. Vous la supportiez à 100% car non imposable.

Depuis le premier janvier 2017 :

Vous êtes toujours retraité non contribuable éligible à l’APA ou autres aides.

  • Chaque mois vous bénéficiez de 20h d’aide à domicile tarifées à 20€ de l’heure. La prise en charge par l’APA est de 12€
  • Chaque mois votre reste à charge était de (20 * 20€) – (20 * 12€) = 160€
  • En fin d’année votre dépense totale était de 1 920€.
  • Vous bénéficierez d’un crédit d’impôt de 50% soit de 960€ qui vous sera reversé par l’état sur votre compte bancaire.

Ainsi en 2017 votre aide à domicile vous aura couté 960 € au lieu de 1 920€ soit un budget diminue de moitié.


A noter également que réduction fiscale et crédit d’impôt sont cumulables.

Exemple : vous avez dépensé 4.000€ de dépenses dans le service à domicile.

Votre impôt à payer est de 1500€ avant application du dispositif.

Vous pouvez défalquer 2000€ soit 50% de 4000€.

Votre impôt à payer sera de 0€ : 1500€ - 2000€ = -500€

et vous bénéficierez donc d’un crédit d’impôt de +500€ !