Aides au handicap

Les aides financières pour la prise en charge du handicap

Prestations de Compensation du Handicap (PCH)

La prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide personnalisée destinée à financer les besoins liés à la perte d'autonomie des personnes handicapées. Cette prestation couvre les aides humaines, matérielles (aménagement du logement et du véhicule) et animalières. Il est possible de bénéficier de la PCH à domicile ou en établissement.

Tout savoir sur la Prestation de Compensation du Handicap

Allocation d'Education de l'Enfant Handicapé (AEEH)

L'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) est destinée à soutenir les personnes qui assurent la charge d'un enfant en situation de handicap. L'AEEH n'est pas soumise à condition de ressources. Si le handicap nécessite des dépenses coûteuses ou le recours à une tierce personne, un complément d'allocation peut être accordé.

L'allocation d'éducation de l'enfant handicapé en détail sur le site vosdroits.servicepublic.fr

Allocation aux Adultes Handicapés (AAH)

L'AAH permet d'assurer un revenu minimum à un adulte en situation de handicap. Elle peut être complétée par le complément de ressources ou la majoration pour la vie autonome. Le complément de ressources est destiné à compenser l'absence durable de revenu d'activité d'une personne dans l'incapacité quasi absolue de travailler. La majoration pour la vie autonome permet à une personne handicapée qui vit dans son logement de faire face aux dépenses que cela implique.

L'allocation pour adultes handicapés en détail sur le site vosdroits.servicepublic.fr

Trouver des financements

  • Si vous bénéficiez de l'AEEH de base, vous pourrez prétendre à un complément de l'AEEH ou à une aide par le biais de la prestation de compensation du handicap (PCH) pour le financement d'un prestataire de services. Un travailleur social de la MDPH viendra évaluer à la maison vos besoins précis (une tierce personne qui va aussi emmener votre enfant joue dehors ou à la bibliothèque, qui devra effectuer des soins, accompagner votre enfant au centre de loisirs, etc.)
  • Pensez à solliciter votre mairie (CCAS), le conseil général (aide financière d'aide sociale à l'enfance AFASE) ou votre mutuelle. Certaines complémentaires de santé proposent de manière ponctuelle, par l'intermédiaire de leur service d'action sociale, une aide financière pour l'intervention d'aides à domicile.

Isabelle Malo, DECLIC, mars-avril 2015

Votre Devis

Demander votre devis en quelques secondes.

C'est parti !
Exemples de services : Nounou ST SORLIN DE VIENNE | Ménage GENOS | Ménage VITROLLES